Cancer féminin, quel suivi médical après une chirurgie ou une chimio ?
25
post-template-default,single,single-post,postid-25,single-format-standard,qode-core-1.2,ajax_fade,page_not_loaded,,pitch-ver-1.8, vertical_menu_with_scroll,grid_1300,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
suivi médical après un cancer du sein

Suivi médical : les étapes à ne pas manquer

Tout commence par l’annonce du diagnostic cancer féminin; puis, la mise en œuvre du Parcours de soin Personnalisé, qui définit les différents traitements de votre cancer. A l’issue, un suivi médical spécialisé vous est proposé à chaque étape. Pour votre sécurité, ne manquez pas ces rendez-vous. Par ailleurs, envisager un suivi régulier par votre médecin généraliste est une bonne idée. Outre l’apport médical, vous trouverez auprès des équipes une oreille attentive et les réponses à vos questions. 

Intervention chirurgicale, un suivi post opératoire classique

Si vous avez subi un acte chirurgical, vous aurez peut-être pendant les suites immédiates des rendez-vous avec une équipe infirmière pour refaire vos pansements et surveiller la cicatrisation.

Environ trois semaines après l’intervention, vous reverrez votre chirurgien pour la consultation post-opératoire. Cette consultation est très importante, à la fois pour vérifier l’état de la cicatrice, s’il y en a une, et pour mettre au point les suites à donner au traitement : chimiothérapie, radiothérapie, fréquence du suivi ultérieur.

Point important : si vous avez subi une mastectomie, votre chirurgien vous prescrira une prothèse externe à glisser dans votre soutien-gorge. Il existe des modèles de soutien-gorge très féminins adaptés à cet effet.

Chimiothérapie ou radiothérapie, que se passe-t-il ensuite ?

Un suivi médicalisé

Après la fin d’une chimiothérapie ou d’une radiothérapie, un suivi médical rapproché est nécessaire afin de détecter très vite toute anomalie.

Ce suivi sera effectué par votre médecin oncologue, et sa fréquence dépendra de nombreux paramètres :

la localisation du cancer et son stade,

les traitements que vous reçus,

votre état de santé général.

En moyenne, vous aurez des rendez-vous réguliers avec votre oncologue tous les 3 à 6 mois, avec bilan complet à chaque fois.

Un soutien psychologique

C’est une période psychologiquement difficile, pendant laquelle vous pouvez avoir l’impression de vivre avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête alors que votre entourage semble avoir tourné la page du cancer avec l’arrêt de vos traitements.

S’il est indispensable de vous rendre régulièrement aux consultations programmées, il n’en n’est pas moins essentiel de vivre le mieux possible entre deux rendez-vous. C’est le moment de vous retrouver, de réaliser certains de vos projets et de vous réinvestir dans votre travail tout en profitant à plein des petits bonheurs de la vie.

Si vous êtes trop stressée, déprimée ou n’arrivez pas à retrouver vos marques, un suivi psychologique ou une aide ou retour à l’emploi peuvent vous aider à ce moment-là, même si vous n’en aviez pas eu besoin pendant vos traitements.

C’est le moment de vous retrouver, de réaliser certains de vos projets et de vous réinvestir dans votre travail.

Rémission : les contrôles s’espacent et deviennent annuels

Votre suivi médical rapproché a montré que tout va bien. Tous les signaux sont au vert et désormais vous ne verrez plus votre oncologue qu’une fois par an environ, au moins pendant quelques années.

Tous les ans, vous aurez probablement à effectuer un bilan gynécologique complet accompagné d’un frottis cervical et/ou d’une mammographie, ainsi que diverses analyses sanguines et examens pour s’assurer que tout va bien. Vous êtes alors sur la voie de la guérison : ce n’est pas le moment de flancher et de renoncer à votre contrôle annuel !

Parallèlement au suivi réalisé par votre oncologue, il serait important pour vous de bénéficier d’un suivi régulier par un généraliste au courant de toutes les étapes de votre cancer et en possession de votre dossier complet. Votre maladie vous a fragilisée et personne mieux que votre généraliste ne sera à même de s’occuper de votre santé globale et de vous remettre à neuf !

Mon planning médical Suivi Cancer

Phase 1 : Traitement de mon cancer féminin, le plus souvent par chirurgie.
+ 1 mois : suivi post opératoire

Phase 2 : Radiothérapie ou chimiothérapie, pour éradiquer toutes métastases.
+ 3/6 mois : bilan complet & suivi psycho

Phase 3 : Rémission
Tous les ans : bilan gynéco complet + visite chez l’oncologue
Régulièrement : un suivi par mon généraliste

Aucun commentaire

Laisser un commentaire :