Cancer et travail : quelles possibilités pour un retour à l’emploi ?
1667
post-template-default,single,single-post,postid-1667,single-format-standard,qode-core-1.2,ajax_fade,page_not_loaded,,pitch-ver-1.8, vertical_menu_with_scroll,grid_1300,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
Le travail après un cancer du sein

Travail : réinventer son quotidien pour mieux rebondir

Le diagnostic d’un cancer féminin peut impacter la vie professionnelle, ou tout au moins son rythme. Seulement, en dehors des phases de traitements lourds, les médecins eux-mêmes sont les premiers à vous donner le feu vert pour retourner travailler. C’est alors à vous de décider quelle place vous voulez désormais donner à votre vie professionnelle.

Cancer féminin et aménagement du temps de travail

Si vous le souhaitez, votre médecin peut vous prescrire un mi-temps thérapeutique, prévu par l’article L. 323.3 du Code de la Sécurité Sociale. Il s’agit en réalité de temps aménagé qui peut différer d’un strict mi-temps. En principe la durée de ce « mi-temps » ne peut pas excéder un an et il est souvent prescrit pour une durée de trois mois renouvelables.

Pendant la durée de votre mi-temps, vous serez partiellement rémunérée par votre employeur, en fonction du nombre d’heures travaillées, et partiellement par la Sécurité sociale, qui vous versera des indemnités journalières.

Concrètement, votre employeur est en droit de mettre en place un avenant temporaire à votre contrat de travail, mais à l’issue du mi-temps, c’est à nouveau votre contrat initial qui s’applique, avec la garantie de retrouver votre poste ou un poste équivalent.

Changement d’activité professionnelle : explorer de nouvelles voies…

Le cancer bouleverse votre vie en profondeur, mobilise en vous des ressources dont vous n’aviez peut-être jamais pris conscience ou vous révèle des aspirations nouvelles. A ce titre, il peut être l’occasion d’un rebondissement professionnel : reprise d’une formation, création d’une entreprise, rédaction d’un livre, année sabbatique pour réaliser un projet qui vous tient à cœur…

Ne perdez pas de vue que le champ des possibles vous est ouvert, d’autant plus que votre garantie Cancer Féminin vous permet financièrement d’entreprendre une reconversion dans de bonnes conditions. D’une part, un capital qui permet de compenser une perte de revenus, constatée dans 60% des cas* ; d’autre part, un suivi de retour à l’emploi avec un professionnel.

Très utile pour faire le point sur ses aspirations, ce suivi vous permet de mettre à plat vos envies, faire un bilan de compétences et explorer de nouvelles pistes. Il est également le moyen de donner sens à votre projet professionnel en appui sur des conseils pratiques.

60% des personnes actives au diagnostic cancer constatent une perte de revenu – en moyenne de l’ordre de 25%.

Cessation d’activité professionnelle : tourner une page…

Légalement, en cas de longue maladie, vous pouvez prendre jusqu’à trois ans d’arrêt de travail. Au-delà, si la reprise du travail ne paraît pas possible ou pas souhaitable, les indemnités journalières de maladie ne vous sont plus versées.

Deux solutions s’offrent alors à vous :

Si vous avez moins de 60 ans, vous pouvez obtenir une pension d’invalidité : elle n’est pas attribuée à titre définitif et la situation peut être revue par la suite.

Si vous avez 60 ans révolus, vous pouvez demander votre retraite pour inaptitude au travail, cette fois définitivement. Rien ne vous empêche alors de vous tourner, à votre rythme, vers des activités bénévoles pour prendre une place utile et valorisante au sein de votre ville, d’une association, etc. Le domaine des arts et de la culture s’ouvre également grand à vous. A vous de choisir une activité nouvelle qui enrichira votre vie et comblera vos aspirations profondes. L’essentiel étant de maintenir un tissu social actif et de profiter pleinement des moments qui vous sont offerts.

Cancer et Travail, que faire ?

Je peux conserver mon emploi, sauf durant les traitements lourds

Je peux demander un mi-temps thérapeutique pour un retour en douceur

Avec ma garantie Cancer Féminin, j’ai droit à un Suivi de Retour à l’emploi

Je fais le point sur mes envies et n’exclus pas une réorientation professionnelle

Passée 60 ans, je peux demander ma retraite pour inaptitude au travail

Aucun commentaire

Laisser un commentaire :